samedi – 26 août, 19:30
The Cats Never Sleep CH

Depuis quelques années, le rock a changé de visage. Le temps n'est plus aux guitares lourdes et aux batteries fracassantes, il est au groove, aux guitares claires, fraîches comme l'eau sur les roches, teinté d'une touche de chorus, d'une once de wah-wah et à la rythmique délicate. Les figures notables? Mac Demarco, Tame Impala, Unknown Mortal Orchestra et nombre d'autres qui ont façonné le rock d'après 2010. 

The Cats Never Sleep ont mangé de ce pain-là mais les Genevois ont également bien connu l'ancienne génération électrique, celle qui a brillamment réussi son come-back au début du deuxième millénaire. En résulte une musique changeante, polygone, tel un musée du rock où l'on se promène de bon cœur, les mains dans le dos et les hanches bringuebalantes.

EN | The face of rock has changed in the last few years. Heavy guitars or noisy drums are out. Time for groove, gentle beat, clean guitars, with a touch of chorus and shred of wah-wah. Noticeable names: Mac Demarco, Tame Impala, Unknown Mortal Orchestra and many others who shaped rock after 2010. 

The Cats Never Sleep are in that game, but the band from Geneva is also well acquainted with the previous electric generation, the one who brilliantly made its come-back in the beginning of the second millennium.  

This leads to a sharp grained shaped changing music, rather like a kind of rock'n'roll museum where one wanders happily, hand crossed in the back and fully relaxed.