vendredi – 25 août, 00:45
Moon Duo US

Lorsqu'on veut causer d'autre chose que de politique ou d'affaires quotidiennes, on parle souvent de l'influence que la lune peut avoir sur la terre.
Les plus cartésiens parleront des marées et de la gravité. Les autres citeront l'agriculture ou l'insomnie. Certains, les plus mystiques, parleront de somnambulisme et de visions illuminées. C'est à ces derniers que le duo de San Francisco s'adresse en premier. 

Fondé en 2009 par Ripley Johnson, comme un side project des Wooden Shjips, Moon Duo est fait du même bois que le krautrock : des guitares saturées, des rythmes répétitifs, une basse et une boîte à rythme pérennes sur lesquelles s'ajoutent la voix de l'homme et de la guitare, jouant par dessus la nuée comme les oiseaux avec le vent. Ce bois, on le connaît déjà, il est rassurant et souvent remarquable: c'est celui-là même dans lequel Suicide ou Can ont été taillés.

EN | When you speak about something else than politics or daily businesses, you talk about the moon’s influence on the earth.

Cartesians will talk about tide and gravity. Others will tackle agriculture and insomnia. The more mystical ones will speak about sleepwalking and crazy visions. The San Francisco duo speaks to the latest first.  

Founded in 2009 by Ripley Johnson as a side project of Wooden Ships, Moon Duo is cut from the same cloth than krautrock: saturated guitars, repetitive tempo, outstandingly well placed bass and drum machine joined by human voice and guitar, heard over the swarms like birds in the wind.  We already know this feeling, reassuring and often noticeable, it’s the same that we feel when Suicide or Can hangs around.